Histoire du GSFM

Le groupe scout de Marly :

Lord Baden Powell a réussi à créer un mouvement fort qui compte, aujourd’hui, plus de 38 millions de jeunes de par le monde. A Marly, sur une période un peu plus courte, le mouvement scout a également connu un essor considérable.

 Historique:

 

1925

Les premiers Eclaireurs font leur apparition à Marly, c’est les Chevaliers de Marly qui seront renommés par la suite la Troupe Scoute St-Pierre et Paul, rattachée à la Paroisse.

1936-1937

Création de la Troupe Frassati, indépendante.

1943

Les Louveteaux rejoignent la Troupe Frassati.

 

Les quelques années suivantes restent relativement obscures, notamment à cause de la guerre, et la troupe disparaît.

1961-1962

Deux Routiers de St-Pierre (François Rodi et Claude Maillard) sont contactés par l’abbé Monnard afin de recréer les Eclaireurs de Marly. Deux patrouilles renaissent et la Troupe Frassati devient la Troupe Foucauld Marly, en référence à Charles de Foucauld, du fait que ce fervent croyant vécut dans le désert et qu’il passa une vie mouvementée et pleine d’aventures. Les couleurs du groupe sont choisies sans autre signification que l’esthétisme…

1963-1964

Les Louveteaux augmentent à leur tour l’effectif de la troupe.

1965-1966

Une unité Routiers vient s’ajouter aux Eclaireurs.

1973

À l’initiative de Nicole Quéru, les filles font leur apparition dans la troupe sous le nom des « Petites Ailes ».

1976

Les Eclaireuses et les Cordées apparaissent dans la troupe. Les « Petites Ailes » sont renommées les Lutins.

1984-1989

Première apparition des Arlequins, puis disparition de cette unité par manque d’effectifs.

1990

La Troupe Foucauld Marly est renommée en Groupe Scout Foucauld Marly.

1992-1995

Achat et réaménagement d’un ancien bus des Transports Fribourgeois par les pionniers.

1996-2011

Réapparition des Arlequins, puis disparition par manque d’effectifs.

2012-2015

Après plus de 40 ans d’occupation, le groupe scout doit quitter son local sous l’école primaire de Marly Cité. S’ensuivent quelques années mouvementées, avec plusieurs déménagements de locaux pour finalement pouvoir s’installer dans la cabane des jeunes.

Pour une liste des camps de groupe depuis la fondation du groupe et les dernières archives en photo, voir la page souvenirs. Les archives papier et numériques, retraçant l’histoire du groupe, peuvent être consultées en contactant le responsable archives du GSFM à l’adresse archives@gsfm.ch.